Les bienfaits du DHA

Le DHA et l’EPA sont des oméga-3 indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Profitez des vertus du DHA d’origine végétal, source d’oméga-3

Les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés possédant de nombreuses fonctions biologiques.

Dans notre alimentation, on les retrouve dans certains fruits à coque, dans les huiles végétales (colza, chanvre, lin), mais également dans les poissons et crustacés ainsi que dans certaines micro-algues.

Parmi les acides gras essentiels omega-3, on retrouve l’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide eicosapentaénoïque (EPA).

Propriétés et bienfaits du DHA pour la santé :

L’acide docosahexaénoïque, ou DHA, est un type d’acide gras polyinsaturé de la famille des oméga-3. Comme l’oméga-3 EPA (acide eicosapentaénoïque), le DHA est abondant dans les poissons gras, comme le saumon et les anchois.

Notre corps ne peut produire qu’une très petite quantité de DHA à partir d’ALA (acide alpha-linolénique), un acide gras retrouvé dans certaines huiles végétales (colza, noix, lin). Cette production de DHA nécessite la présence d’enzymes qui ont besoin de nutriments pour fonctionner correctement.

De plus, dans certaines conditions (carences en vitamines et minéraux, tabac, alcool et stress), ces enzymes ne fonctionneront pas bien, voire pas du tout.

Elles ne pourront donc pas transformer convenablement l’ALA en EPA puis DHA, aussi il est important de fournir à notre organisme du DHA directement à partir d’un aliment ou d’un supplément.

  • En tant que constituant majeur du cerveau et du système nerveux central, le DHA contribue au fonctionnement normal du cerveau.
  • Le DHA est un constituant des cellules de la rétine, il contribue au maintien d’une vision normale.
  • L’EPA et le DHA contribuent à une fonction cardiaque normale.
  • Chez les femmes enceintes, le DHA contribue au développement normal des yeux et du cerveau du fœtus.
  • 1 capsule de DHA-VEG 250 contient 250 mg de DHA pour 1,5 mg à 5 mg d’EPA.

Le DHA et l’EPA contribuent au fonctionnement normal du cœur et des yeux.

Les recherches scientifiques ont mis en évidence qu’un apport quotidien de 250 mg d’EPA + DHA contribue à une fonction cardiaque normale.

Le DHA est un constituant des cellules de la rétine. Un apport quotidien de 250 mg de DHA contribue au maintien d’une vision normale. 1 Capsule de DHA-VEG 250 apporte 250 mg de DHA.

Le DHA est le principal gras oméga-3 de votre cerveau et du système nerveux central.

Un apport quotidien de 250 mg de DHA contribue au fonctionnement normal du cerveau. 1 capsule de DHA apporte 250 mg de DHA.

DHA d’algues, qu’est-ce que c’est ?

La micro-algue Schizochytrium apporte des quantités intéressantes d’oméga-3 d’origine végétale et notamment de DHA. Jusqu’à présent, les seules formes de DHA existantes sur le marché étaient d’origine animale (poissons, krill).

En effet, les végétaux riches en oméga-3 contiennent essentiellement l’oméga-3 acide alpha-linolénique ALA et pas (ou extrêmement peu) d’EPA et de DHA, deux oméga-3 dont les bienfaits pour l’organisme ont été très largement confirmés et qui bénéficient de propriétés validées par la Commission Européenne.

Le DHA, certifié Végan, est-il une source d’oméga-3 ?

Le complément alimentaire DHA est formulé à base de DHA obtenu par fermentation de micro-algues Schizochytrium et ne contient que des oméga 3 d’origine végétale.

DHA Végétal est une alternative 100% végétale aux oméga 3 issus d’huiles de poissons, permettant de bénéficier de toutes les vertus du DHA.

oligo elements en gelules

Les capsules sont fabriquées à base d’algues carraghénanes pour un complément alimentaire compatible avec une alimentation végétarienne et végétalienne. Ainsi, vous pouvez profiter de toutes les propriétés du DHA.

Le complément alimentaire DHA-veg est formulé sans produits d’origine animale, sans OGM et certifié Vegan.

DHA d’algues ? Quelles études ?

L’huile de micro-algue Schizochytrium est assez récente sur le marché des oméga-3, elle ne bénéficie donc pas encore du bagage scientifique des huiles de poissons.

Cependant, nous pouvons supposer que les propriétés de l’EPA et du DHA des huiles d’algue sont identiques ou très proches à celles largement démontrées des huiles de poissons (notamment sur la sphère cardiaque, le système nerveux, et la sphère visuelle).

À noter également, que d’après les résultats d’une étude In Vitro, l’huile d’algue aurait un mode d’action similaire aux huiles de poissons concernant leur toxicité envers des cellules cancéreuses.

  • Lipides :  Étudiée chez l’animal, l’huile d’algue Schizochytrium aurait des propriétés anti-obésité.
    Elle diminuerait l’accumulation de gras abdominal provoqué par une alimentation riche en graisse, et abaisserait les taux de cholestérol, de mauvais cholestérol et de triglycérides.
    L’huile d’algue pourrait également diminuer l’inflammation induite par un régime conduisant à une obésité légère et à faible une inflammation systémique.
  • Cerveau : Les chercheurs ont démontré, chez l’animal vieillissant, que l’huile d’algue Schizochytrium riche en oméga-3 soutient une fonction cérébrale saine.
  • Articulations : Étudiée en double aveugle versus placebo chez des personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde, la prise de 2,1 g/jour de DHA d’huile d’algue Schizochytrium a entraîné une diminution du gonflement des articulations.

Le EPA et le DHA combinés ensemble, ou le DHA seul à la dose de 2 g par jour contribuent à diminuer le taux de triglycérides, une forme de graisse, qui en quantité trop importante, est préjudiciable pour l’organisme. L’association de 3 g d’EPA + DHA aide à diminuer la tension artérielle.

Aide au développement normal du cerveau et des yeux chez les bébés

L’oméga-3 DHA contribue au développement normal du cerveau et des yeux du fœtus et des enfants allaités par leur mère.

Pour la femme enceinte, il est conseillé un apport de 200 mg de DHA par jour en plus des 250 mg d’EPA/DHA quotidiens recommandés.

La supplémentation en oméga-3 lors d’une grossesse nécessite un suivi par un professionnel de santé. Certains médecins, recommande d’arrêter la prise d’oméga-3 au moins 15 jours avant l’accouchement.

De quelle dose de DHA avez-vous besoin ?


Les experts n’ont pas fixé de dose journalière de référence (AJR) pour le DHA, mais 200 à 500 mg de DHA plus EPA par jour sont généralement conseillés. Cet apport peut provenir de poisson, de suppléments ou d’une combinaison des deux.
Il n’y a pas de limite supérieure pour la quantité de DHA que vous pouvez prendre, mais la FDA a conseillé de limiter l’apport total de DHA et d’EPA de toutes les sources à 3000 mg par jour, avec seulement 2000 mg de cette limite provenant de suppléments.

Pourtant, les doses utilisées dans certaines études sont plus élevées et l’Autorité européenne de sécurité des aliments affirme que jusqu’à 5000 mg par jour d’EPA plus DHA dans les suppléments semblent sans danger.

Il est préférable de discuter des doses de suppléments d’oméga-3 avec votre médecin pour des problèmes de santé spécifiques ou si vous prévoyez de prendre des doses élevées (supérieures à 1 g d’EPA+DHA).

Le DHA peut contribuer à abaisser la tension artérielle.

Le DHA en questions

Pour une bonne forme générale, visez 250 à 500 mg par jour de DHA + EPA provenant de poisson, crustacés, algues, de suppléments ou des deux. Pour des problèmes de santé spécifiques, des doses plus élevées peuvent être utilisées avec les conseils de votre médecin.

  • Précautions

    Si vous avez un problème de santé ou si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin avant de prendre des suppléments de DHA.


    De fortes doses de DHA et d’EPA peuvent fluidifier votre sang. Par conséquent, si vous avez des troubles de la coagulation ou si prenez un médicament anticoagulant ou encore si vous
    une intervention chirurgicale est prévue, consulter votre médecin avant de prendre des oméga-3.

  • Allergies

    Si vous avez une allergie au poisson, votre médecin peut vous conseiller d’éviter les suppléments d’huile de poisson, bien que les huiles de poisson très pures ne posent généralement pas de problème. Les algues sont une source de DHA non halieutique utilisée dans certains suppléments.

  • Effets secondaires

    Les effets secondaires potentiels du DHA incluent un goût de poisson dans la bouche, des reflux ou des rots. Si ces effets secondaires se produisent, essayer de prendre vos oméga-3 à jeun plutôt que pendant le repas.
    Prenez du DHA et d’autres suppléments d’huile de poissons sous la supervision d’un médecin si vous avez un problème de santé, prenez certains médicaments ou êtes allergique au poisson.

Le DHA est essentiel pour le bon développement du cerveau et des yeux des bébés.

Le DHA est un acide gras oméga-3 que vous devez consommer via aliments, les suppléments ou les deux, car notre corps n’en produit pas beaucoup.

Pour une bonne forme générale, visez 200 à 500 mg par jour de DHA + EPA provenant d’aliments, de suppléments ou des deux.

  • En résumé

    Bien que de plus amples études soient nécessaires, les premières recherches sur l’huile d’algue Schizochytrium semblent profiler des propriétés similaires aux huiles de poissons. Les oméga-3 d’algue Schizochytrium offrent aux végétariens et végétaliens un moyen naturel d’éviter ou de limiter leurs carences en DHA.

  • Composition

    Ingrédients : huile riche en DHA issue de micro-algues Schizochytrium sp., huile de tournesol, capsule (émulsifiant : amidon modifié de maïs, humectant : glycérol végétal, gélifiant végétal : carraghénanes, correcteur d’acidité : phosphates de sodium), antioxydants : ester d’acide L-ascorbique (vitamine C), extrait de romarin, et extrait riche en tocophérols (vitamine E).

  • Conseils d’utilisation et précautions d’emploi

    1 capsule par jour, à prendre au cours d’un repas avec un peu d’eau. Ne pas croquer. Programme renouvelable.

    Complément alimentaire
    Ne peut se substituer à une alimentation variée et équilibrée, et à un mode de vie sain.

    Ne pas dépasser la dose conseillée.
    Tenir hors de la portée des jeunes enfants.

    Conserver à une température ambiante (15-25°C) dans un endroit sec.